Nouvelle Génération d´Auteurs

les mots de la NGA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ame soeur de l'âme seul

Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis Vi De Jalon
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Toulon sur Lune
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: L'ame soeur de l'âme seul   Sam 5 Mar à 23:10

Salut à tous, et surtout à toi,


L'ame soeur de l'âme seul


Voici un écrit que j’avais oublié. J’espère que vous le comprendrez. Il fait allusion à des émotions que l’on ressent lors de réflexion sur soit même. Il parle aussi des personnes qui vivent en nous et ceux que l'on peut faire vivre, bref, la suite est votre…


Tu ne dois pas être ce que le monde te demande de devenir, car en un mot tu ne ressembles déjà plus à aucun autre. Ton nom m’illumine de désir, mais ton bas regard me baisse les yeux, et blesse mes pensées. Tel est le présent quotidien que tu désires effacer, mais sans que je le sache, sans que je puisse t’interpeller. Mon silence me glace, mon silence me perse, il est le fléau d’une époque détestable. Pour espéré rattraper cette perte, tu t’imagines différemment, tu t’imagines comme une idées qui travail pendant des années. Pourquoi est ce que je te parle ? Parce que je t’aime, comme une parcelle de mon être que je pourrais désiré si il m’était donné de regarder. Je suis le féminin de ton masculin, et vice versa, telle une courbe brisée pour ce retrouver tête à tête avec elle-même. Un instant, un moment, un bonheur que l’on ne connaît pas. Tout ceci parce que nous somme une seul personne, une seul personne perdue dans cette énigme du rêve. Ces songes incompréhensibles de ces nuits douloureuses. Alors donne toi la main et amène moi hors de cette question, portons nous vers cette lumière qui, j’en sommes sur, est le seul but d’une vie. Divisons nous pour mieux nous toucher, pour nous embrasser de nos opposés. Puis disparaissons dans l’indifférence du monde qui n’a point eu le besoin de nous regarder pour nous envier. Triste regard que je porte sur eux, sur cette masse informe à l’image de leurs improbables idées. Silence d’une parcelle incomprise, amène forcément à l’ignorance de soit même…



Artemis
(2002)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videjalon.forumactif.com
TSI
Invité



MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   Mer 23 Mar à 4:15

Citoyen Artemis !

Par la présente, vous êtes déclaré coupable des nombreuses ignonimies qui jonchent votre texte.

Vous êtes condamné à 50 coups de fouets, 7 jours au pilori, et au supplice de la roue (si récidive pour la roue).

Voici votre texte tel qu'il aurait dû être posté:


Citation :
L'âme soeur de l'âme seule

Tu ne dois pas être ce que le monde te demande de devenir, car en un mot tu ne ressembles déjà plus à aucun autre. Ton nom m’illumine de désir, mais ton bas regard me baisse les yeux, et blesse mes pensées. Tel est le présent quotidien que tu désires effacer, mais sans que je le sache, sans que je puisse t’interpeller. Mon silence me glace, mon silence me perce, il est le fléau d’une époque détestable. Pour espérer rattraper cette perte, tu t’imagines différemment, tu t’imagines comme une idée qui travaille pendant des années. Pourquoi est-ce que je te parle ? Parce que je t’aime, comme une parcelle de mon être que je pourrais désirer s'il m’était donné de regarder. Je suis le féminin de ton masculin, et vice versa, telle une courbe brisée pour se retrouver tête à tête avec elle-même. Un instant, un moment, un bonheur que l’on ne connaît pas. Tout ceci parce que nous sommes une seule personne, une seule personne perdue dans cette énigme du rêve. Ces songes incompréhensibles de ces nuits douloureuses. Alors donne toi la main et amène moi hors de cette question, portons nous vers cette lumière qui, j’en sommes sûr, est le seul but d’une vie. Divisons nous pour mieux nous toucher, pour nous embrasser de nos opposés. Puis disparaissons dans l’indifférence du monde qui n’a point eu le besoin de nous regarder pour nous envier. Triste regard que je porte sur eux, sur cette masse informe à l’image de leurs improbables idées. Silence d’une parcelle incomprise, amène forcément à l’ignorance de soi-même…


Dernière édition par le Mer 23 Mar à 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Vi De Jalon
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Toulon sur Lune
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   Mer 23 Mar à 10:43

Etant dans une époque où la mauvaise humeur est maîtresse de mon esprit, je me dois de te répondre. Je trouve étrange de vouloir corriger les quelques fautes sans grande importance d’un texte qui n’en est pas moins lisible. Je n’apprécie pas non plus qu’une réponse soit réfléchie puis écrite juste pour un effet d’embellissement de sa propre intelligence. Le fait est, que ton petit manège, qui ne m’aurait pas agacé sans outre mesure sans ce qui suit, ne tient pas la route car tu ne respecte même pas tes propres paroles. Voici, « sans que je puisse t’interpeler », tu recopie en faisant des fautes ?! Cela vaut un point en moins, et « des nombreuses ignonimies » ? Je ne sais pas ce que cela veut dire jeune personne, qui malgré ta bonne intention n’arrange rien à ma colère. C’est bête, c’est printemps…

Merci de ton intérêt pour mon orthographe, mais j’aurais préférer entendre une critique sur le texte. Peut être que l’incompréhension était de mise pour que tu te rabattes sur quelques "c" et autres "s".



Artemis Vi De Jalon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videjalon.forumactif.com
Candleinthestorm

avatar

Nombre de messages : 589
Age : 35
Localisation : ENV-Alfort
Date d'inscription : 11/10/2004

MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   Mer 23 Mar à 11:35

Oula !

Je crois qu'un brin d'explications ne sera pas superflu...

Artemis, le personnage de la TSI est un personnage fictif joué par les admins et modos du forum. Ca n'a aucune valeur de critique et le but de ce personnage n'est pas d'humilier les gens. C'est juste un moyen comme un autre de faire en sorte que les règles de cette belle langue qu'est le français soient respectées. Sur un forum dédié à la littérature, ce n'est pas trop demander, il me semble.

De plus, de nombreuses personnes ne liront pas le texte jusqu'au bout si le nombre de fautes en devient agaçant. Donc en corrigeant les erreurs de la sorte, non seulement cela permet d'agrandir le nombre de lecteurs, mais encore de faire en sorte que le nombre de fautes diminue peu à peu sans que nous n'ayons à intervenir.

Tu sais, ça n'est vraiment pas méchant. Moi-même j'en fais des boulettes, la preuve, j'ai mal orthographié "interpeller"! Wink

Passe sur le forum de l'agora, tu verras un post à propos du retour de la TSI.
J'espère ne pas t'avoir fait fuir du forum.

Quant à laisser un commentaire sur ton texte, effectivement c'est par incompréhension que je ne l'ai pas fait. J'ai bien du mal à saisir le fond de ta pensée, et je ne me permets pas de commenter une réflexion sans l'avoir comprise auparavant...

Amicalement,


[edit : lien juste pour le plaisir d'en faire]

_________________
UneBougieDansLaTempête, membre de la Nouvelle Génération d'Auteurs...



Les rues sont pleines de ces bonheurs que les gens trop souvent piétinent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fritesauvin.canalblog.com/
helenaic
Invité



MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   Mer 23 Mar à 18:15

coucou les enfants!
effectivement le retour de la TSI m'a surprise, et bizarrement je n'ai pas reconnu la TSI de caramail, je l'ai trouvé plus virulente, moins rigolote et je me suis dit que je devrai diminuer mon nombre de posts pour éviter de faire trop de fautes car je crain le fouet et tout le reste !
alors pourquoi ne pas reprendre gentiment la TSI d'avant qui etait plus gentillette (ça se dit ça ?)
bon courage à tous (moi je pars en vacances et en attendant n'hesitez pas à poster ça m'occupera au retour)
Revenir en haut Aller en bas
Skid
Plume déliée
Plume déliée
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   Dim 27 Mar à 19:37

(tiens le revoila) j voudrais simplement dire sans aggressivité aucune que je trouve ridicule de vouloir donner une tournure humoristique à un bot dont le rôle, tout important qu'il soit, n'apporte pas plus d intérêt que le recopillage, au propre, d une réflexion à veine entaillée , ne se souciant que peu de l'orthographe et de touts ces règles dans la mesure ou elle n entravent pas la libre expression de la pensée. on pourrait meme soutenir que vos "traductions" sont fausses car toute rebellion (contre sa propre langue par exemple) porte un sens.
voici les nouveaux auteurs d'il y a 1 siecle
et pour artemis je ne pense pas avoir lu ton text dans les meilleurs condition mais il m est apparu trop.. éloigné des représentation concrete pour etre vraiment artistique j avais l'impression un chouilla désagréable de me fair ballader les yeux bandés sans qu'on m'ait retiré le bandeau.. je vous l accorde cette representation concrète tiens de l improvisation
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ame soeur de l'âme seul   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ame soeur de l'âme seul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aller au cinéma : seul ou accompagné ?
» Ma soeur, ce boulet: Claire Scovell LaZebnik
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Servo gaz/frein qui bouge tout seul - Cause: 2 fail safe ?
» [AIDE] Mon HD redémarre tout seul !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Génération d´Auteurs :: Les textes de la NGA :: Autres-
Sauter vers: