Nouvelle Génération d´Auteurs

les mots de la NGA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hazardeux

Aller en bas 
AuteurMessage
Skid
Plume déliée
Plume déliée
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: hazardeux   Mer 20 Avr à 18:50

celui ci vous convient-il? on est toujours baloté entre puissance et esclavage. Encore une fois je m'affirme mais le dout s'imisse, un exercice de style sur les sonorités. Je navigue entre les modes de narration et l'environnement évolue brusquement. à lire en se représentant chaque image avec un regard pessimiste (cynique?)



j'opte, ce soir, pour un style dénudé une cagoule noire, quelques caleçons superposés et un t-shirt retourné,
prêt pour la télévision, j'impose mon style avec arrogance, j'exhibe mes contradictions sans remord même si je m'en mords les lèvres
en tout cas ils ne m'auront pas ces merlans fris à la chaleur du projecteur. l'animatrice est électrique son mascara coule sur ses pomettes emportant son iris et son fond de teint fond, déteint sur son décoleté elle décolle ses seins de la table je m aperçois que fuyait, par les cicatrices béantes de son opération, des échantillons de silicone. le chef opérateur envoie une page de publicité et la pauvrette est remplacée par la suivante. je ne me vante pas d'avoir applaudi simplement j'aurais apprécié une plus forte participation -encore sous hallucination mon chere monsieur laissez moi vous oter vos souliers. Oui gaston parfois j'aime à croire que si je puis lever les mains et les frapper l'une contre l'autre, un manchot devrait en faire autant mais je pense que mon monde est bien trop violet pour pouvoir s'imposer dans ces contrées fluos alors je continue de ramer. Gaston où sont ces satanés moulins! gaston vous êtes mort? alors plongeons puisque plus rien ne nous retiens . à quoi bon, maintenant que je suis dans cette salle de classe je regrette mon ambition. la note est rude et le professeur hurle avec usurpatie sur son nouveau patient impatient, je n'en peux plus explose et les débris frappent les têtes lustrés de ces catholiques texans. heureusement J simpsons passe dire bonjour à son bon vieu lycée, la voyant approcher je m'avance l'insulte et fuis par la cours de derrière rejoindre la nature et ses fluttes aquatiques. à peine les faunes furent ils fous de mes carresse que le carrosse sonna minuit et me reconduisit. ma nuit fut courte dans le lit d'un nain mais le lendemain ma maladie avait disparue et un saladier etait disposé sur la table lié à une feuille de papier ancien sur laquelle était écrite cette fable signée par un magicien. un homme solitaire lotit dans son nids posté sur les hautes terre qui parfois sème la zizanie sur les contrées austère pour faire rire sa ptite amie ensuite la forcer à se taire et retourner dans les débris de ses crystaux de pensée dans le passé les plus puissants aujourd hui sans utilité mais toujours luisant dans l'obscurité. heureusement sa silhouette s'affaiblit de jour en jour rejoint la lumière ne sera bientot plus opaque pourquoi pleure t il seul le soir il devrait s'en réjouir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiraeth Dùnadan
Floodeuse en série
Floodeuse en série
avatar

Nombre de messages : 468
Age : 27
Localisation : les Terres Sauvages
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: hazardeux   Mer 20 Avr à 21:26



j'aime bien j'ai rien pigé mais la musique des mots m'a bien plue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
 
hazardeux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Génération d´Auteurs :: Les textes de la NGA :: Autres-
Sauter vers: