Nouvelle Génération d´Auteurs

les mots de la NGA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (scénario) GOES MALEDI

Aller en bas 
AuteurMessage
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: (scénario) GOES MALEDI   Mar 21 Juin à 20:36

Voila le début d'un scénario que j'ai écrit et qu'il me reste à taper à l'ordinateur... Vous l'avez en avant première bande de petits veinards!
1. PRISON, NUIT
Un long couloir. Trois cellules de chaque côté. Les murs sont gris et moisis par l'humidité. De temps en temps, on entend une goutte d'eau qui tombe et s'écrase sur le sol aux dalles inégales.
Un garde passe. Il marche assez lentement.
GARDE:(crit)Nourriture!
Il met du ragout dans une écuelle en bois. Il la jette à travers les bareaux. Elle se renverse aux pieds d'un vieillard. Il a une longue barbe.
Le vieillard soupire. Il se lève et marche d'un pas trainant jusqu'au mur de droite. Il s'assoit dans le coin.
Par terre, il y a de la paille. Peu de paille.
Il ramène ses jambes contre sa poitrine et les entoure de ses bras. Il pose sa tête contre ses genoux.
Il soupire encore.

2.SALLE DU TRÔNE, JOUR (18heures)
Les portes s'ouvrent à la volée.
Joelan entre.
Son père est en face de lui. Il parle avec son emissaire à Beldon.
Joelan s'arrête et attend.
EMISSAIRE: Ils m'ont répondu que si vous souhaitiez annnexer leurs terres, il vous faudrez d'abord tous les tuer. Sur ce ils se sont mis à rire sauvagement.
EVAL III (geste impatient) Eh bien soit. Ils veulent la guerre, ils l'auront. Faites leur part de nos intentions et dites leur que nous tuerons jusqu'au dernier des nourissons.
Joelan inspire profondément pour se donner du courage.
Il avance d'un pas rapide, précipité. Il serre les poings.
JOELAN: Père!
Eval III soupire.
EVAL III: Que veux tu donc mon fils?
Joelan s'immobilise à gauche de l'emissaire.
L'emissaire le regarde curieusement.
JOELAN: je souhaite participer à la guerre, père.
L'emissaire hausse les sourcils.
Le roi le renvoit d'un geste.
L'emissairte s'incline respectueusement. Il quitte la pièce sans bruit et referme la porte derrière lui.
Le roi attend un peu. Le silence est lourd. Le père et le fils se regardent.
EVAL III: pourquoi veux tu courrir après la mort, Joelan?
JOELAN: je veux être un homme. J'ai déjà 15 ans, père. Si je ne puis aller et revenir de la guerre en homme, quand pourrais-je le faire?
EVAL III: Jamais si tu meurs au combat. Crois moi la guerre n'est pas un jeu, c'est le risque de mourrir. Alors on ne se bat plus pour son peuple mais pour sa propre survie.
JOELAN: C'est un risque que je veux prendre.
Le roi soupire. Il secoue lentement la tête.
EVAL III: Joelan... Ce n'est pas d'un homme dont j'ai besoin à mes côtés. C'est d'un bon fils et peut-être d'un héritier... Aussi ma décision est prise. Tu ne partira pas en guerre.
Joelan contient sa colère. Il s'incline raidement, à contre coeur.
Sans mot, il tourne ses talons et quitte la pièce. Il fait claquer les portes derrière lui.
Le roi soupire.
EVAL III: Un jour, tu me remercieras ...

La suite au prochain épisode...
(PS: soyez indulgent, c'est mon premier scénario...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Mer 22 Juin à 19:15

visiblement, mon scénario passe à côté de vos critiques...
Moi qui m'attendais à recevoir un message de skid disant que c'était encore du fantastique et que c'était bon à " lire aux toilettes"... je me serais fait une joie de lui répondre...

j'aimerais quand même que quelqu'un me dise quelque chose... Je ne veux que m'améliorer mais vous ne m'aidez pas beaucoup!!!!!!

Bon, c'est pas grave... je survivrais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tickle
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 35
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Mer 22 Juin à 19:27

j'avoue que j'ai lu ton scénario hier mais je partais à la fête de la musique donc je n'ai pas eu le courage de commenter.
C'est parti pour aujourd'hui: je trouve que c'est assez classique voir basique, tant au niveau de la mise en scène que des dialogues. Ce n'est pas mauvais, loin de la, mais tu nous as livré quelque chose de tellement bon avec le début de ton roman, que forcément je suis un peu déçue.
J'ai l'impression d'avoir vu ce genre de scène et lu ce genre de dialogues cent fois avant, ce que dit Eval III sur la guerre, c'est un peu bateau ou tout du moins dit de façon bateau je trouve.
Tu le dis, c'est ton premier scénario, je suis sure que tu vas beaucoup progresser, donc si j'ai un conseil à te donner, essaie de te détacher du lot, de trouver des mots, des tournures, des situations vraiment uniques...en même temps, je me dis que tu poses les bases, qu'il faut donc montrer les choses clairement quitte à ce que ca évolue après de façon moins habituelle.

j'attends donc la suite pour pouvoir mieux jouer! au boulot! Evil or Very Mad

Tickle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lain
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 37
Localisation : Wired
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Mer 22 Juin à 19:29

Sois patiente, miss "tête creuse" (je suis dans le tome 8 de l'Arcane des Epées, tiens tiens Laughing), il faut parfois attendre quelques jours pour que nos collègues forumistes sortent de leur hibernation et distribuent les bons et mauvais points Wink (j'en sais quelque chose Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.matthy.org
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Mer 22 Juin à 19:52

ouf... des commentaires.... bon, je vais donner la suite peut-être que...

-------------------------------------------------------------------------------------
3. DEHORS, 17,15 HEURES, JANVIER
Joelan sort du château. Il est énervé. Il marche d’un pas rapide vers le mur d’enceinte. Il monte et s’assoit sur le parapet.
Autour de lui, le paysage est enneigé, c’est l’hiver. Le soleil se couche. On voit les quatre lunes. Elles sont les unes à côté des autres.

4. CHAMBRE DE JOELAN, MINUIT, FIN MARS
Joelan est couché sur le ventre dans son lit à baldaquin. Il dort.
La porte s’ouvre. Roed entre sans bruits. Il entre en titubant. Il se tient les côtes. Il s’appuie sur le pas de la porte.
Il s’avance avec difficulté vers le lit. Il pose sa main sur l’épaule de Joelan. Il la lui secoue.
Joelan se réveille en sursaut.
Roed le lâche. Il va allumer une bougie.
Joelan se redresse. Il se frotte les yeux.
Roed revient en tenant la bougie. On voit qu’il est blessé sur le côté droit. Son œil gauche saigne abondamment. Une grande et profonde cicatrice part du front et se termine à gauche du menton en coupant en deux son œil.
JOELAN : (choqué) Roed ?! Que s’est-il passé ?
Roed lui fait signe de se taire.
ROED : (parle doucement) écoutes moi petit frère, un homme est entré cette nuit même dans les appartements de notre père. J’ai entendu du bruit et je m’y suis précipité…
JOELAN : (parle bas) … Et père ?
Roed secoue lentement la tête. Il baisse la tête.
ROED : (parle bas) Quand je suis arrivé, père se battait encore… Il s’est vaillamment battu mais il ne faisait pas le poids… L’homme était beaucoup plus jeune que lui … J’ai… J’ai alors voulu venger la mort de notre père mais l’assassin était si rapide que j’ai été blessé…
JOELAN : (parle bas) Et lui ?
ROED : (parle bas) Il s’est enfuit. Je n’ai eu que le temps de lui égratigner la jambe mais il n’a même pas saigné… Cependant… Je crains qu’il ne revienne pour finir de détruire la famille…
JOELAN : (parle bas) Alors… que doit-on faire ? Tu ne comptes pas passer la nuit dans cet état !
Joelan se lève. Il va vers la porte.
JOELAN : (parle bas) Je vais alerter les gardes.
Roed écarquille les yeux.
ROED : Non !
Il rattrape son frère et lui bloque le passage.
Joelan s’arrête, surprit.
ROED : N’envoyons pas nos soldats inutilement à la mort… Nous nous débrouillerons seuls … comme deux hommes.
JOELAN : et que faisons nous, alors ?
Roed sourit malicieusement.
ROED : Suit moi, nous allons nous mettre à l’abri.

5. COULOIRS, MINUIT
Roed passe la porte. Il tourne à droite.
Joelan va chercher son épée. Il rattrape son frère en courant. Il reste derrière lui. Il ne ferme pas la porte.
Ils marchent sur la pointe des pieds. L’ambiance est tendue.
Joelan regarde partout.
Roed marche en ne regardant que droit devant lui. Il conduit Joelan à travers de longs couloirs en pierre grise. Il y a des tentures et des tableaux sur les murs, de chaque côté.
Ils passent à gauche de deux salons. Ils tournent à gauche.

-----------------------------------------------------------------------------
voila voila!!!
Pour Lain je veux lui dire que j'ai lu l'arcane des épées en un temps record!!!!!!!!!
(ça choque certaines personnes mais je m'en fiche!!!!!!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skid
Plume déliée
Plume déliée
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Jeu 23 Juin à 20:28

t'as du passer du temps aux toilettes toi (c'est pour la reponse qu'est destinée a lain ca)
nan mais je vais être franc: (surtout maintenant que tickle a bien fait un commentaire nuancé ou elle dit bien cqui va et c qui va pas) mais quand même, moi je pense que c'est impossible que l'histoire devienne intéressante, enfin disons qu'elle sera forcément cliché, il n'y a d'ailleur rien de contestable la dedans. je dirais que pour t essayer au style du scénario (ce que tu fais par ailleurs trés bien, je t assures moi j'ai du le faire cette année, c'était difficile ) tu as choisi un modèle entre tragèdie grecque et fantasy (j vois plus la tragédie pour le moment, d'ou le manque d'originalié notamment) ma foi un modèle simple, où tu peux largement improviser (est ce le cas?). Bon en gros, c'est un bon exercice de style, mais purement de style alors. Mais c'est normal puisque c'est ton premier scenar. et au fait tu as pas le droit de refuser ma critique parce que sinon tu paraîtras prétentieuse à vouloir faire bien du premier coup. na!

(cette parenthèse est là pour vous rappeler que skid veut le bien de tous et qu'il n'aimerait pas paraître méchant à tort)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Ven 24 Juin à 15:08

désolé mais au contraire je voulais ta critique... malheuresement tu ne sort pas des toilettes et il etait difficil de te fiare réagir !!!!!

Sinon ton commentaire ma paru bizarre... j'ai l'impression que tu réfléchis un peu trop.... (c'est pas si grave tout peut se soigner....) mais d'un autre côté tu a raison ... c'est un exercice ... il n'est donc pas parfait... et ne plait pas à tout le monde ( l'histoire)... Peut être que par la suite tu verras qu'il n'y a pas vraiment de tragédie grecque... du moins ce n'était pas mon intention....

merci quand même pour tes remarques ... ( tu vois je dis merci... ça n'arrive pas souvent, estime toi content! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Ven 24 Juin à 21:15

bon voila la suite...
---------------------------------------------------------------------------

6. SALLE D’ENTRAINEMENT 1, NUIT
Roed entre dans la salle.
Joelan le suit. Il regarde partout. Il s’arrête.
Autour d’eux, accrochés sur les murs, il y a des armes plus ou moins originales. Au centre se trouve un espace dénudé. Sur le sol, on peut voir le blason de la famille royale dessiné en or.
JOELAN : (reproche) à quoi cela nous sert-il de venir ici ?
Roed ne se retourne pas et va chercher quelques couteaux qu’il met à sa ceinture. Il va chercher une épée.
ROED : Je ne suis plus armé. J’ai laissé mon arme pour courir plus vite et pour te trouver avant que lui ne te trouve.
Joelan baisse la tête, désolé.
Roed se tourne vers lui. Il sourie.
ROED : ce n’est pas grave… allons, viens.
Il quitte la pièce. Joelan le suit.

7. COULOIR PRINCIPAL, NUIT
Ils sortent
Trois armures sont placées de façon symétrique de chaque côté. Une est à leur gauche.
Ils traversent le couloir. Ils se dirigent vers la sortie.
Joelan regarde l’escalier qui monte à la salle du trône. Il soupire. Il rejoint Roed qui l’attend devant la porte de la salle de réception.
Roed fait signe à Joelan de ne pas faire de bruits. Il colle son oreille contre la porte. Il a une main sur la poignée. Il ouvre la porte sans bruit. Il regarde à l’intérieur puis entre.
Joelan le suit. Il est moins sur ses gardes.

8. SALLE DE RECEPTION, NUIT
Ils entrent. Ils marchent sur le sol en mosaïque. Leurs pas résonnent. Les bougies incrustées dans les murs sont éteintes.
Roed en allume quelques unes. Il longe le mur de droite. Il marche vers la porte nord qui va vers les appartements du roi.
Joelan marche aussi vers cette porte. Il arrive au même moment que Roed et marche à côté de lui.
Roed accélère le pas pour se replacer devant Joelan. Il passe la porte.
Joelan s’arrête. Il se tourne et regarde les bougies. Il va les éteindre.
Tout-à coup il voit une ombre passer.
Il dégaine son épée. Il a peur et tremble.
Roed rentre.
ROED : viens, Joelan…
Joelan court vers lui. Il ne fait pas attention à ne pas faire de bruit.
ROED : Qu’y a-t il ?
JOELAN : Je… je l’ai vu…
Roed se raidie. Il fait signe à Joelan de le suivre. Il part en courant à travers les couloirs.
Ils vont tout droit. Ils passent à gauche des cuisines et à droite de la salle d’entrainement 2. Ils entrent avec fracas dans l’antichambre du roi.

9. ANTICHAMBRE, NUIT
Roed ferme la porte derrière eux. Il s’appuie contre la porte. La pièce est éclairée par les lunes. L’ambiance est lourde, chargée de souvenirs.
La pièce est richement meublée. Au centre, il y a un bureau. Dessus, il y a une écuelle d’eau. A côté de la table, il y a un fauteuil.
Il reprend son souffle. Il va s’asseoir sur le fauteuil. Il déchire un morceau de sa tunique et le trempe dans le bol. Il l’applique sur son œil.
Joelan s’approche de lui. Il s’agenouille devant Ils
JOELAN : ça va aller ?
Il hoche la tête mais grimace. Il bascule la tête en arrière. Il tient toujours le tissu.
ROED : je vais avoir besoin de toi…
JOELAN : Que dois je faire ?
ROED : Met toi dans le coin, à gauche de la porte… Si l’assassin revient, alors il faudra que tu le prennes par surprise avant qu’il ne me tue.
Joelan hoche la tête et s’exécute.
Ils restent ainsi pendant des heures.
Joelan s’endort. Il lâche son arme.
Roed le regarde et sourit. Un sourire hypocrite. Il prend son couteau et le regarde. Ses yeux passent de Joelan au couteau. Il range son couteau et remet la tête en arrière. Il ferme les yeux et s’endort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Ven 24 Juin à 22:20

Juste deux ou trois petits trucs en passant...

Citation :
Joelan regarde l’escalier qui monte à la salle du trône

Est-ce que le spectateur identifiera à coup sûr cet escalier???

Citation :
Ils restent ainsi pendant des heures.

Comment comptes-tu rendre ça à l'écran?

Ne perds pas de vue qu'il s'agit d'un scénario...

_________________
Big Boss of the NGA
La langue française est une noble langue alors respecte-la, espèce de petit con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Ven 24 Juin à 22:32

pour l'escalier se sera assez facil. Disons que les portes de la salle du trône seront richement décorées... plus que les autres qui ne sont là que pour permettre aux perso d'avoir un espace habitable ( mais néanmoins spatieux puisqu'il s'agit d'un chateau...)

Pour les heures passées j'avais pensé à une coupure... généralement quand il y a coupure dans un film c'est qu'il y a ellipse dans un livre... alors une coupure est toute indiquée, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Ven 24 Juin à 23:50

Alors n'oublie pas de l'indiquer dans ton scénario...

_________________
Big Boss of the NGA
La langue française est une noble langue alors respecte-la, espèce de petit con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Lun 18 Juil à 23:29

les dialogues sont encore à revoir... ça m'énerve j'arrive pas à écrire un dialogue original!!! il reste dans la limite du banal...

bon enfin c'est pas grave... je vous donne la suite et je crois fin pour le moment... ( je sais je suis une lanterne... et ben je le clame haut et fort... na!)

-------------------------------------------------------------------
10. ANTICHAMBRE, MATIN
La lueur du soleil entre dans la pièce par la haute fenêtre.
Joelan grogne. Il ouvre les yeux. Il se relève. Il est ankylosé. Il se tient au mur. Il se frotte les yeux.
Roed est partis. Il y a du sang par terre.
Joelan ramasse son épée et la rengaine. Il va vers la fenêtre. Il l’ouvre.
On entend le chant des oiseaux mêlé aux bruits de la ville. Au loin, on voit des dragons qui font l’aller retour entre la ville et la campagne.
Joelan se retourne. Il appuie ses coudes sur le rebord de la fenêtre. Il promène son regard dans la pièce. Il fixe la porte de la chambre. Il s’avance prudemment et ouvre la porte. Il passe la tête par l’entrebâillement.
A l’intérieur, le cadavre de son père est partiellement recouvert par la couverture rêche avec laquelle il dormait. Une flaque de sang entoure le corps.
Joelan ne pleure pas. Il le regarde sans le voir. Il finit par se désintéresser et il referme la porte.
JOELAN : Roed !
Il quitte ensuite l’antichambre d’un pas rapide.

11. COULOIR, MATIN
Joelan part vers la droite en sortant. Il marche rapidement et finit par courir. Il arrive à ses appartements. La porte est fermée. Il entre et referme la porte.

12. SALLE DU TRÖNE
Joelan entre à toute vitesse. La pièce est illuminée par le soleil. Une baie vitrée fait le tour de la salle. On peut voir dans toutes les directions sans obstacles.
Roed est dos à lui. Il est penché sur une table. En face de lui se tient le général de guerre Groundalief. Lui aussi est penché sur la table.
Ils parlent de la guerre et étudient des cartes.
Joelan s’avance. Ses pas résonnent sur le sol de marbre.
Roed se redresse et se retourne.
Un bandeau cache son œil gauche mais ne masque pas entièrement la cicatrice.
Roed sourit. Il a l’air de bonne humeur.
ROED : Ah ! Joelan. Tu arrives à temps pour assister à mes débuts en temps que monarque.
JOELAN : mais…
Le sourire de roed s’efface.
ROED : toi plus que n’importe qui sait que nous ne pouvons nous permettre une guerre civile… d’autant plus que nous savons que les sauvages sont aux portes de notre colonie…
Je suis sûr que si il avait eu le temps de me parler, père m’aurait prié de gouverner…
Joelan baisse la tête.
JOELAN : oui, tu as sans doute raison…
Roed s’approche de Joelan. Il pose ses mains sur les épaules de Joelan.
ROED : la guerre va commencer parce que nous ne pouvons plus attendre… Les habitants de Beldon ont besoin de nous… Ils ont besoins de toi…
Joelan lève la tête. Il regarde son frère dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skid
Plume déliée
Plume déliée
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Sam 23 Juil à 2:17

d'un pdv technique, ton scénar est trés précis, (trop?) et le réalisateur (ou le dessinateur) qui voudrait le mettre en scène n'aurait pas beaucoup de travail. Mais ça t'oblige à remplir un peu trop. De plus certains passages avec les phrases minimales font trop rengaine surtout au début du post.
Pour ce qui est de l'histoire... c'est cruel tout de même!! enfin c'était ça les élites au temps des dragons, pas d pitié. ou peut être qu'ils étaient tous bienveillants, et que c'est maintenant qu'ils sont cruels.. je me mélange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   Mar 9 Aoû à 22:44

heu... te formalise pas sur l'histoire, j'ai tout reprit du début... j'aimais pas la tournure qu'elle avait prise!
je vais le réécrire sur l'ordi que je suis entrain de négocier (plus de temps, moins de commentaires de la part du frangin)... si je peux, je le transférerais sur le Pc mais c'est pas sûr...

merci pour ton commentaire même si je ne vois pas trop comment faire moins (ce sont des images qui défilent dans ma tête, je ne fais que les retranscrire sur le papier) ça me parait trop vague si j'enlève les détails... Confused nefin c'est pas grave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (scénario) GOES MALEDI   

Revenir en haut Aller en bas
 
(scénario) GOES MALEDI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» scénario prise d'osgiliath
» Crée ton scénario N°7 ! [Votez !!^^]
» Commentaires sur le scénario "La Rampe"
» [Scénario] One Piece
» Scénario de court-métrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Génération d´Auteurs :: Les textes de la NGA :: Autres-
Sauter vers: