Nouvelle Génération d´Auteurs

les mots de la NGA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dissonance lyrique

Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis Vi De Jalon
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Toulon sur Lune
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Dissonance lyrique   Lun 13 Fév à 22:42

Salutation à tous,

Bon je sais très bien que ce qui suit ne va plaire à personne, mais c’est un exercice que j’ai envie de faire partager.




Une brève vie toute entière ne tiendra jamais dans mon unanime dissonance lyrique
Elle ne comblera seulement le souffle de mon aisance que par ses discordantes critiques
Pour preuve de ma satisfaction à me contenter de cette incompréhension syntaxique
J’ôte le doute de ma bonne foi en dilapidant l’excédent de bonne humeur asthmatique
La parole balbutie sur un écho de désordre où le chaos englobe ma sagesse épique
Et revoilà le rideau qui couvre la scène menant du désarroi à la problématique
L’énigme ultime saluant l’intelligence de ceux qui abandonnent leurs idées parodiques
Le point de non retour sur lequel mon esprit dérangé danse avec des couleurs acryliques
Peignant un univers nouveau parsemé de moutons à laine noire et d’herbes rouges caloriques
Des rivières asséchées avec des poissons nageant sans peine dans l’air étanche et onirique
Des arbres à feuilles blanches marmonnant leur langue imitée par un vent naïvement narcoleptique
Mais ceci ne cache plus mon rôle ubuesque sur cette couche confuse et un brin laconique
Tout ça pour dire qu’un moment passé sur cette page résume mon humble parcours ascétique
Celui qui de sa stricte philosophie me permet de répondre à des questions hermétiques
Sur une fin silencieusement tapageuse je me lance dans une croisade lymphatique




Artemis Vi De Jalon

(13.02.2006)


Ps : Je me suis acheté deux pantalons aujourd’hui….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videjalon.forumactif.com
Tickle
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 35
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Dissonance lyrique   Jeu 16 Fév à 0:47

Hum...c'est assez étrange comme poème.
J'aime les sonorités, les vers à rallonge et le sens du poème... même si je ne pênse pas avoir tout compris et le rythme qui vous fait continuer de vers en vers.

Je n'aime pas les vers à rallonge ( ) qui justement ne forcent pas à lire, voire complique un peu la compréhension, le "seulement" du deuxième vers qui donne une tournure bizarre à la phrase, les majuscules en gras et gros au début car j'ai commencé par regarder s'il s'agissait d'un de ces poèmes où on peut lire un mot dans les initiales (comment ça s'appelle ce genre de chose?).

En fait, je trouve que c'est un exercice réussi qui s'apprécie pour sa technique comme pour son sens malgré son caractère "hermétique"


Tick'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Plume active
Plume active
avatar

Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : là où vous ne m'attendez pas ...
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Dissonance lyrique   Ven 17 Fév à 20:57

je trouve que c'est un poème assez difficile à lire... quoi, j'ai été la seule à devoir le lire à voix haute pour tenter de comprendre? bon, c'est pas grave...
sinon, j'aime bien ( même si comme Tickle, je ne suis pas sûre d'avoir tout saisie!) moi, ce que je trouve bien, c'est la peinture du monde et ta façon de le voir. sinon, les vers à rallonge ne me dérangent pas si ce n'est pour comprendre le sens mais je trouve que ça donne un caractère original au poème.
ah, heu... j'ai pas compris tous les mots... ça veut dire quoi " ubuesque" et " ascétique" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Vi De Jalon
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Toulon sur Lune
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: Re: Dissonance lyrique   Ven 17 Fév à 23:07

Merci pour les réponses !

Pour répondre à Tara :
Ubuesque est un tyran grotesque, allusion au père Ubu, de A. Jarry. Ascétique est l’adjectif d’ascète qui est un travail moral et physique menant à un perfectionnement spirituel.
Petit conseil amical, lorsque tu ne sais pas un mots, oblige toi à regarder dans un dictionnaire. Parfois ça peu paraître pénible, ou alors on pense connaître à peu près la signification, mais rien n’est plus utile que d’apprendre le sens des mots.


LA BIOGRAPHIE DE ALFRED JARRY

Alfred Jarry passe son enfance à Laval, puis, à la suite de la séparation de ses parents, à Saint Brieuc avec sa mère et son frère. Il entre au lycée de Rennes où il se montre brillant mais aussi turbulent, provocateur et adepte du canular. C'est à cette époque qu'il crée le fameux personnage d'Ubu Roi. Lors de la première représentation en 1896, c'est le scandale. En effet, initiateur de la 'pataphysique', il s'amuse à déformer les mots et refuse les règles classiques du réalisme et de la psychologie. Anarchiste, il y fait une satire bouffonne mais cruelle du pouvoir tyrannique. Il a inspiré nombre d'auteurs du théâtre de l'absurde comme Ionesco et Beckett et est souvent considéré comme l'ancêtre du surréalisme. Il a aussi prouvé ses talents de poète symboliste ('César Antéchrist' par exemple), et de romancier ('Jours et nuit' et 'Surmâle'). S'il a longtemps incarné la bouffonnerie du père Ubu, ses problèmes de santé et l'abus d'absinthe finiront par le rattraper...

Artemis Vi De Jalon,
Une nuit passée avec toi
Est une ânerie enfin oublié

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videjalon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissonance lyrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissonance lyrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet lyrique
» La "poésie" lyrique de Takeda~
» Dessin - mon recueil de poesie lyrique
» Sonnet lyrique
» Cinéma-Bibliothèque ( Tallandier )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Génération d´Auteurs :: Les textes de la NGA :: Poèmes-
Sauter vers: