Nouvelle Génération d´Auteurs

les mots de la NGA
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre

Aller en bas 
AuteurMessage
Acyella
Petite plume
Petite plume
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Tarragona!!!!!
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Rencontre   Sam 20 Jan à 19:42

Ce n'est pas ma dernière, mais le sujet me plait et j'ai du mal à la trouver assez "bien" pour la partager... Me retrouvant un peu bloquée, je vous la fait partager.. pour voir ce que vous en pensez!

Bonne lecture!

Rencontre

Un banc. Un amas de rochers. Un homme. Une femme. Plutôt classique. Une histoire comme toutes les autres.
Il est assis, pensif et observateur. Il venait ici tous les jours. Ici, c’est cette petite crique. Un morceau de plage où se construit sa vie.
Toujours peu de monde, il y en avait pourtant assez pour qu’il y revienne. Chaque matin. Puis chaque après midi. Parfois aussi le soir en quête de la solitude qu’il pourrait ensuite raconter. Une solitude qu’il cherchait parce qu’il ne la connaissait que très peu. Elle l’aguichait sans arrêt mais son esprit s’en détachait toujours. Il n’était jamais seul. Il aimait ça.
10h. Comme chaque matin, il attendait patiemment. Qui ? Ceux qui volent sa solitude.
Un jeune couple au loin. Un jeune homme brun, l’air nonchalant. La jeune fille, rousse, à peine plus vive que son compagnon. Il ajusta ses lunettes et commença à divaguer sur la vie exotique de ce couple d’apparence si banale. Ils devaient s’ennuyer à mourir ensemble ! Il s’arrêta net. Les histoires d’amour, il ne savait pas les raconter parce qu’il ne savait pas les vivre.
Une image le ravit. Une jeune femme sur un banc près de lui. Une vision familière. Elle était comédienne, il le savait. Il aimait le théâtre alors il l’aimait. Celle qui l’accompagnait tous les matins. Elle vint à lui. Pour une fois.
« -Bonjour, je me permets d’interrompre vos pensées. »
Il leva les yeux vers elle. De près, elle semblait différente. Plus réelle. Elle le regarde, interloquée. Certainement surprise de sa non-réaction. Elle se posa près de lui, sans rien dire. Ce regard. « Je me sens seule ce matin. » Il put le lire dans ses yeux.

Ils restèrent ainsi quelques minutes. Il regardait au loin profitant de la présence de la jeune femme près de lui. Sensation étrange.
Elle entama la conversation, certainement gênée par le silence.
« Que faites-vous ici, tous les jours ? »
Il lui répondit calmement, la première fois qu’elle entendait sa voix.
« Comme vous je suppose. Je me repose. J’observe. Je rêve une vie qui ne m’appartient pas. »
« Sans prétention aucune, dites-moi, pourquoi me regardez-vous ainsi, tous les matins ? »
Un léger sourire se dessina. Il répondit. Sans trop d’hésitation.
« J’ai envie de vous raconter. Alors je vais vous répondre. Je viens ici pour travailler. Je suis écrivain. Alors je vous regarde et j’écris. Sur vous, les autres. Des connaissances éphémères mais plutôt riches. »
Visiblement déçue, elle continua.
« Donc vous écrivez sur moi ? Beaucoup ? »
« J’utilise votre image. Cela fait plusieurs mois déjà. Plusieurs mois que je vous appréhende ainsi. Votre image me ravit. Vous êtes Ellana. Comédienne de théâtre. Le premier jour, vous lisiez La nuit des Rois de Shakespeare. Vous êtes cette femme qui a perdu son frère, belle et froide, courtisée par tous. »
Elle tenta de l’interrompre, une première inspiration qu’il coupa net. Il posa son index sur les lèvres de sa Muse :
« Chut. Je ne veux rien savoir. Je sais déjà tout de vous et j’aime ce que je sais. »
Elle se détendit alors, un sourire doux sur le visage.
« Et bien, puisque l’on ne peut pas parler de moi, parlons de vous. »
« Pas grand chose à dire, je suis comme vous. C’est comme si j’étais comédien. Hier j’avais une femme. Aujourd’hui un petit garçon de huit ans. Demain, j’irai certainement m’acheter un chien. Un labrador noir. Mais pour vous je suis veuf et mon petit garçon, Lucas est là bas, il joue au bord de l’eau. »
Elle scruta l’horizon mais ne vit personne. Un couple, une dame promenant son chien. Elle ne vit personne d’autre.
« C’est curieux. Et si vous vous rendez compte que vous avez tort sur tout ce que vous imaginez ? »
« C’est de l’imaginaire comme vous le dites. Je ne suis pas devin. Je suis écrivain. »
« Ellana… j’aime ce prénom. »
« Il vous va bien. »
« Qu’écrivez-vous sur moi ? »
« Je vous raconte. Depuis déjà un moment. J’ai bientôt fini le roman dont vous êtes l’héroïne. Vous avez déjà deux vies pour moi. A chaque fois que je vous vois vous me racontez une nouvelle histoire, un nouveau chapitre. Vous n’étiez qu’un personnage secondaire dans le roman qui a précédé celui ci. J’ai décidé de vous appréhender de plus près. Vous n’étiez qu’une volute de fumée, j’ai fait de vous mon inspiration pour un temps. Une simple histoire de réincarnation. Une histoire d’amour et de vie éphémère. Vous êtes un bon personnage. »
Visiblement offusquée, elle ne dit plus rien. Puis elle explosa.
« Mais je ne suis pas qu’un personnage ! »
« Vous êtes Ellana, incapable de retenir ses émotions. D’où la difficulté de votre rôle actuel. »
« Mais je ne suis pas Ellana ! Vous m’aimeriez quand même si je n’étais pas elle ? »
« Vous êtes Ellana et j’aime Ellana. »
Piquée au vif, elle s’arrêta. Se tourna, renfrognée. Ne put s’empêcher de se tourner à nouveau pour le regarder lire son journal. Et malpoli de surcroît !
Pour attirer son attention, elle se leva et souffla d’agacement.
Puis, lui demanda ce qu’il attendait encore à côté d’elle.
« J’attends mon fils. »
Elle regarda à nouveau au loin et le chercha encore. Toujours rien. Cet homme était donc bien fou… Ou…

Parfois, il regardait au loin, il griffonnait sur son calepin. Comme si elle n’était pas là ! Il ne la regardait pas. Il ne la voyait pas toujours mais il la sentait. Elle était là. Du coin de l’œil, il la scrutait, de loin, de près, il la scrutait pour mieux l’imaginer. Il aimait son imaginaire. Ses personnages, son inspiration, ses peurs. Ses moments de bonheur, de tendresse, d’espoir. Tout son être se révélait dans ses écrits. Tous ses personnages lui appartenaient. A lui, à sa mémoire, à son imagination. Il prenait tout ça pour vivre les émotions qu’il savait mieux faire vivre aux autres qu’à lui-même. C’était certainement pour ça qu’elle lui était si agréable à faire vivre… elle était, chaque fois, une véritable inondation d’émotion.
« Mais pourquoi ? » souffla t-elle.
« Pourquoi est une grande question, ma chère Ellana, j’écrirai peut être quelque chose à ce sujet, un jour… ».
Elle ne répondit rien. Elle ne savait plus, non pas qui elle était, mais simplement qui elle voulait être pour lui… Elle le fixa, le regard plein de colère et le visage ruisselant d’émotions diverses.

Elle était belle quand elle était passionnée.
Finalement, on ne sait par quel mécanisme, elle le regarda vraiment. Il était charmant. Des yeux moqueurs derrière des lunettes mesquines.
Elle chercha alors à savoir combien de temps elle resterait Ellana.
« J’ai bientôt achevé le roman. Je suis dessus depuis plusieurs mois. »
« Et quand vous avez terminé ? » demanda t-elle, tremblotante.
« Je change. De lieu, de personnage. »
« Ca veut dire que… c’est fini ? »


Alors il se leva.
« Il faut que j’aille chercher Lucas, c’est l’heure de déjeuner »
Il s’éloigna, les mains dans les poches, dévoilant une carrure masculine qu’elle n’avait pas encore remarquée.
Elle s’assit lentement, les yeux brillants en se demandant si elle était Ellana ou si son compagnon s’était perdu dans une folie passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi
Grande plume
Grande plume
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 25
Localisation : PaRiS
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Rencontre   Jeu 8 Fév à 0:44

J'ai eut du mal a comprendre au debut , mais en fai, ca va, j'adore ton style, on s'ennuie pas on a pas l'impression que c'est long: J'AiMe!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 626
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/10/2004

MessageSujet: Re: Rencontre   Jeu 22 Fév à 20:01

J'adore te lire, c'est toujours un bonheur... Si je voulais chicaner, je dirais qu'il n'y a qu'une seule chose qui m'ait arrêtée:

Citation :
« -Bonjour, je me permets d’interrompre vos pensées. »

Ca ne me paraît pas "naturel". Peut-être un problème de ponctuation? Des points de suspension auraient-ils été plus efficaces? Toujours est-il que je n'y ai pas cru. Mais dieu merci, ce texte est efficace et je me suis replongée sans difficulté aucune dans l'histoire...

Et la phrase du jour:

Citation :
Les histoires d’amour, il ne savait pas les raconter parce qu’il ne savait pas les vivre.

Magique!

_________________
Big Boss of the NGA
La langue française est une noble langue alors respecte-la, espèce de petit con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acyella
Petite plume
Petite plume
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Tarragona!!!!!
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Rencontre   Mer 28 Fév à 17:20

Merci à vous deux!

Antigone : ravie de cela te plaise! Et puis pour la première phrase de mon dialogue, tu as raison je trouve. EN fait je ne suis pas très douée pour rendre les dialogues "vrais". Je vais donc trouver une entrée d'Ellana plus naturelle Smile
Merci à moi pour son commentaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orchidee
Gardienne du secret
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre   Mer 25 Avr à 20:45

c'est fluide, et profond à la fois...j'aime beaucoup!!!! une rencontre que j'aurai bien aimée faire... ! en tout cas , bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acyella
Petite plume
Petite plume
avatar

Nombre de messages : 94
Localisation : Tarragona!!!!!
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Rencontre   Dim 29 Avr à 2:33

Merci Orchidée d'être venu me lire et d'avoir laissé un commentaire! Ca me fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Génération d´Auteurs :: Les textes de la NGA :: Nouvelles-
Sauter vers: